22-07-2019
Toyota prévoit d’investir 2 milliards d’euros dans les véhicules électriques

Dans sa quête de protection d’environnement, Toyota Corporate prévoit d’investir 1.94 milliard d’euros en Indonésie afin de développer plus de véhicules hybrides et électriques durant les quatre prochaines années.

Le PDG de Toyota, Akio Toyoda a déclaré via un communiqué publié après une réunion tenue avec le ministre indonésien de la coordination des affaires maritimes Luhut Pandjaitian, que le constructeur japonais augmentera progressivement ses investissements en Indonésie à partir de 2019 jusqu’en 2023 pour atteindre la somme de 1.76 milliard d’euros. Cette décision n’a pas été prise au hasard puisque le choix du pays repose sur le fait qu’il dispose déjà d’une feuille de route pour le développement des véhicules écologiques, sans oublier que l’Indonésie première puissance économique de l’Asie du Sud et deuxième hub régional pour la production automobile, dispose d’une réserve importante de nickel, l’un des composants essentiels à la production des batteries lithium-ion destinées aux véhicules électriques.

Cette initiative émane de l’objectif que Toyota s’est fixé il y a deux ans, dans le cadre de son objectif « neutralité de carbone en 2050 » qui avait comme point de passage 2030 avec un total de 1 million de véhicules électriques ou voituresà pile à combustible vendus, et 4, 5 millions d’hybrides. Ce qui se traduit par : la moitié des ventes doit provenir de ces véhicules. Cet objectif doit désormais être atteint en 2025 au lieu de 2050,avançant ainsi de cinq ans du calendrier initial grâce à cet accord.

PLAQUETTES & DISQUES DE FREIN : REMISE AUX ALLURES ARTISTIQUES

La Supra GT Cup

La Toyota Corolla Hybride couronnée par le Prix MAAF

Toyota prévoit d’investir 2 milliards d’euros dans les véhicules électriques