25-06-2018
Toyota parie sur le véhicule à hydrogène

Précurseur des nouvelles technologies, Toyota est également le leader de l’hybride et de l’hydrogène. Pour cette énergie alternative, nous augmenterons nos capacités de production de la Mirai, passant de 3000 unités actuellement à 30 000 unités par an après 2020.

Commercialisée uniquement dans 11 pays actuellement, la Mirai est le fer de lance des voitures à pile à combustible. Toyota compte ainsi élargir sa zone géographique de commercialisation et la proposer dans d’autres pays. Cela passe par une augmentation de production et surtout la construction de nouveaux sites de production.

Dans les faits, le site actuel de production situé sur le complexe de Toyota City à Honsha déménagera dans un bâtiment high-tech de huit niveaux nouvellement construit sur le même site. Il sera dédié à la construction de piles à combustible. Quant au seconde site, situé à Miyoshi City (Préfecture d'Aichi) dans l'usine de Shimoyama, il sera dédié à la production de réservoirs d'hydrogène à haute pression.

Pour ce qui est des stations-service, de nouvelles infrastructures adéquates sont en construction afin de développer toute une filière hydrogène bas carbone en collaboration avec des partenaires dans divers pays tel qu’Air Liquide ou encore Japan H2 Mobility (JHyM).

Cela laisse présager un avenir prometteur à l’hydrogène dans l’automobile et une tendance de l’énergie alternative qui s’installe progressivement dans les mœurs.

Toyota élue N°1 des Marques les plus admirées du secteur Automobile par Fortune Magazine 2020

Une vue dégagée peu importe les intempéries grâce aux promotions hivernales du SAV

Les promos qui ne font pas pencher la balance !

ALLIER CONFORT & SÉCURITÉ : LA DOUBLE MISSION DES AMORTISSEURS