18-02-2021
Toujours en chemin vers plus de sécurité automobile, le Toyota Research Institute et le laboratoire de conception Dynamic Design Lab de l’université de Stanford se penchent sur le sujet.

En s’inspirant de l’expérience au volant de conducteurs professionnels, le Toyota Research Institute, en collaboration avec le Dynamic Design Lab de l’université de Stanford, essayent de combiner l’intelligence artificielle aux technologies d’automatisation des véhicules pour réduire les risques d’accidents et ainsi optimiser la sécurité routière.

Sur la route, chaque conducteur pourrait se retrouver dans des situations où il sera en risque de faire un accident, et où il devra faire des manœuvres difficiles afin de l’éviter. Cependant, celles-ci nécessitent une certaine maîtrise du volant ainsi que des réflexes instinctifs dont seuls les conducteurs professionnels disposent. Alors, comment prendre cette expertise et la mettre à la disposition de tous les conducteurs ?

Afin de répondre à cette question, le Toyota Research Institue et le Dynamic Design Lab de l’université de Stanford ont uni leurs efforts dans des recherches visant à combiner l’intelligence artificielle aux technologies d’automatisation des véhicules. En y arrivant, ils pourront concevoir un nouveau niveau de technologie de sécurité active qui pourra être partagée avec d’autres constructeurs automobiles et déployée sur la route dans le but de réduire le taux d’accidents à zéro.

TOYOTA ET DOUZE, PARTENAIRES D’INNOVATION

LE RAV4 2023, UNE NOUVELLE OPTIMISATION

LE DESIGN THINKING : AU CŒUR DE LA PHILOSOPHIE DE TOYOTA

Votre voiture fait peau neuve avec Toyota !