19-11-2018
La Mirai, vainqueur du e-Rallye de Monaco 2018

Grâce à une fiabilité à toute épreuve, une autonomie importante et une recharge rapide, la Mirai s’est imposée pour la 2ème fois en 2 participation au e-Rallye de Monaco.

En effet, la station mobile développée en collaboration avec Air Liquide a permis d’obtenir une autonomie d 500 km après 3 à 5 minutes de recharge.

Organisé par l’Automobile Club de Monaco, cette épreuve de plus de 1200 km devait relier Nevers Magny-cours à Monaco, du 24 au 28 octobre. Au total, 40 équipages dont 6 Toyota Mirai de 7 nationalités différentes ont pris part à cette épreuve.

En franchissant la lignée, les 6 Toyota Mirai engagée dans la compétition ont démontré une fois de plus aux yeux de tous que la technologie pile à combustible hydrogène est fiable et surtout viable sur une telle distance.

L’équipage N°38 d’Alexandre Stricher et Hugo Lara est monté sur la plus haute marche du classement général et ce, de la deuxième à la cinquième étape. Il devance ainsi de 30 points l’équipage arrivé en deuxième position. Quant à la Toyota Mirai de Jacques et Serge PASTOR, elle arrive en 3ème position avec un déficit de 40 points sur le leader.

A l’issue de la compétition Alexandre Stricher n’a pu cacher sa fierté en déclarant : « La Toyota Mirai reste la référence. Grâce à sa technologie de pile à combustible, nous avons pu rouler chaque jour sans nous préoccuper des ravitaillements intermédiaires. C’est un atout pour pleinement se concentrer sur le pilotage dans les zones de régularité et ce n’est pas un hasard de voir les Toyota Mirai aux première et troisième positions du classement général final. ».

Malgré une course plus mitigée pour la Mirai N°4, elle a pu terminer à une belle sixième place, rapportant au passage de précieux points et permettant de glaner le Trophée Constructeur pour Toyota France.

A noter que la Toyota Mirai porteuse du N°31 était pilotée par le seul équipage en situation de handicap dans cette 3ème édition du e-Rallye de Monaco. En effet, grâce aux efforts répétés de Perle Bouge, athlète handisport (aviron) double championne olympique, et Jean-Christophe Marquestaut, champion de France (aviron), l’équipage a terminé la course à une honorable 21ème place.

Il est temps de passer à l’hybride !

La Mirai, vainqueur du e-Rallye de Monaco 2018

La prochaine Toyota Supra sera dévoilée au Salon de Detroit

Les Promotions hivernales débarquent au SAV !