25-06-2019
La 24 HEURES DU MANS : Toyota vs Toyota

L’Espagnole Fernando Alonso, le Suisse Buemi Sébastien et le Japonais Kazuki Nakajima ont mené l’équipe Toyota à une solide victoire aux 24 Heures du Mans à bord de la Toyota TS050 hybride N°8. Cette victoire marque la 2ème dans l’histoire de Toyota depuis la création de la course en 1923. Le camp Toyota Gazoo Racing a vécu un moment assez dramatique, au bout de douze heures : 8,6 secondes seulement séparaient les deux Toyota. Retour sur les moments marquants de cette nouvelle course épique !

Tout commence à 15h00 quand la princesse de Monaco donne top départ ! À ce moment, Toyota dépasse les attentes des autres concurrents dès le départ avec le tour le plus rapide à 3’17’’297 pour réaliser un nouveau record du circuit grâce au britannique Mike Conway et la Toyota TS050 Hybride N°7 au 4ème tour.
Dans la nuit, la N°7 prenait un avantage décisif à la faveur d'un déséquilibre aérodynamique de la N°8. La carrosserie avait en effet souffert, bien que les deux voitures soient toujours dans le même tour. À l’approche des dernières heures de course, l’écart se fige à deux minutes, la priorité étant désormais d’emmener les deux voitures jusqu’au drapeau de fin de course.
Résultat final, la Toyota N° 7 perd sa position de leader face à sa sœur la Toyota N° 8, la faute à une crevaison. C’est ainsi que Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Fernando Alonso remporte pour la 2ème année consécutive les 24 Heures du mans.
Et Alonso d’annoncer : « c’est génial de gagner Le Mans pour la seconde fois, mais c’est une victoire réellement inattendue. Sur la piste, nous n’avions pas le rythme pour gagner face à la N°7. Aujourd’hui, le facteur chance a été prépondérant et cela fait partie du sport automobile...  » À noter que Toyota est le premier constructeur japonais à remporter deux fois les 24 Heures du Mans, une troisième victoire en 2020 leur donnerait le droit de conserver définitivement le trophée !
Pour rappel, la 87ème édition des 24 Heures du Mans a réuni 62 écuries, soit 186 pilotes, 13,626 kilomètres parcourus par 16 nationalités avec 11 anciens vainqueurs au départ !

ALLIER CONFORT & SÉCURITÉ : LA DOUBLE MISSION DES AMORTISSEURS

Un nouveau toit solaire pour les prochaines Toyota hybrides

Toyota domine le podium du Rallye de Finlande

PLAQUETTES & DISQUES DE FREIN : REMISE AUX ALLURES ARTISTIQUES